Géologie

Histoire géologique de la presqu’île de Crozon

La presqu’île de Crozon présente un rivage découpé dans un « mille-feuille » des roches sédimentaires (datées de – 550 à – 360 millions d’années), correspondant à d’anciens dépôts marins de sable et de vase, respectivement consolidés en grès et en schistes au cours des temps géologiques. Quelques intercalations de roches magmatiques, notamment volcaniques, participent à la géodiversité de ce territoire d’exception.

Carte géologique de la presqu’île de Crozon avec localisation des sites de la RNR (source : Y. Plusquellec 2008, modifiée)

espace

Ce sous-sol sédimentaire est né sous la mer, comme l’attestent les fossiles d’animaux marins, les rides de sable fossilisées ou encore les coulées de lave à pillow-lavas caractéristiques d’un refroidissement rapide du magma au contact de la mer.

Fossiles de corauxFossiles de brachiopodesRides de sable fossiles Pillow-lavas

espace

Les couches géologiques, à l’origine planes, ont été plissées et fracturées du fait des mouvements tectoniques et affleurent aujourd’hui en falaise, dans des conditions d’observation exceptionnelles. Ces roches sont de véritables archives de l’histoire de notre Terre.

Falaise du Veryac’h (photo F. Le Borgne)

espace

L’histoire géologique de la presqu’île de Crozon se poursuit au Quaternaire, période actuelle qui a peaufiné le trait de côte que l’on observe aujourd’hui (flèches de galets, dépôts périglaciaires).

espace

Un patrimoine géologique d’exception, intérêt majeur de la réserve

Chacun des 27 sites de la réserve naturelle raconte une partie de cette histoire et abrite un ou plusieurs objets géologiques remarquables (paysage, affleurement, formation, fossile…), doté d’une haute valeur patrimoniale, scientifique ou pédagogique.

L’ensemble des sites constitue une réserve naturelle d’un grand intérêt patrimonial et pédagogique, qui affiche une importante géodiversité en réunissant, sur un territoire restreint, des intérêts liés à la stratigraphie, à la tectonique, à la pétrologie magmatique, à la géomorphologie, aux paléo-environnements et à la paléontologie.

Carte interactive

Voir les 27 sites

Lettre d'information