Comptage concerté des Craves à bec rouge en presqu’île de Crozon

17 octobre 2015 – Le Parc naturel régional d’Armorique et la Communauté de communes, en tant que gestionnaire de la Réserve naturelle, ont piloté le recensement des Craves à bec rouges sur la presqu’île de Crozon, samedi 17 octobre. Il s’agit d’un comptage concerté qui fait partie d’une opération plus large de suivi de l’espèce, réalisée à l’échelle de la Bretagne, tous les ans.
Plusieurs organismes sont impliqués dans cette opération qui permet d’obtenir une estimation de la population bretonne, pour évaluer la tendance de son évolution dans le temps et envisager des mesures de gestion et de protection. En effet, les effectifs de Craves sont en régression en France (1000 à 2000 couples recensés) et l’espèce est protégée. 64 couples nicheurs ont été recencés en Bretagne en 2014 (Atlas des oiseaux nicheurs de Bretagne, GOB 2012), dont 12 en presqu’île de Crozon (soit 19% de la population bretonne).
La présence des falaises en presqu’île explique celle de l’oiseau (qui niche dans les anfractuosités des falaises). Les autres secteurs bretons fréquentés par l’espèce sont : Belle-Île, Ouessant, la côte du Léon et le Cap Sizun. Les plus proches voisins français vivent ensuite dans le Massif central, les Pyrénées et les Alpes.