Chantier de gestion d’espaces naturels à la pointe de Dinan

23/02 au 03/03 – Autrefois planté sur les talus et les bords de champs pour servir de clôture, le prunelier (ou spern-du, « épine noire ») colonise progressivement les parcelles littorales abandonnées des agriculteurs et des particuliers. Grâce à ses rejets racinaires traçants et avec la complicité des oiseaux qui véhiculent ses fruits sur de longues distances, le prunelier gagne du terrain. Ses rameaux denses forment des fourrés homogènes qui étouffent progressivement les landes littorales. Or ces dernières, riches en biodiversité mais en nette régression, sont protégées à l’échelle européenne. C’est pourquoi la Réserve naturelle de la presqu’île de Crozon et Natura 2000, deux outils de protection de la nature gérés par la Communauté de communes, s’associent pour les préserver. Un contrat Natura 2000 (financé par l’Europe, l’Etat et la Communauté de communes) a permis de réaliser un chantier de fauche des pruneliers à la pointe de Dinan, sur le site de Porzh Koubou. L’entreprise AGSEL a travaillé 5 jours pour faucher, broyer et exporter les fourrés de pruneliers, afin de limiter leur développement à la faveur des landes.

Logo IE Attention, vous utilisez un navigateur peu sûr !

Vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ces navigateurs ne sont plus tenus à jour par Microsoft, ce qui peut constituer une faille de sécurité pour votre ordinateur. Par ailleurs, ces navigateurs n'afficheront pas correctement certains contenus.

Pour consulter notre site dans des conditions optimales, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Mettez Internet Explorer à jour , ou utilisez un autre navigateur moderne :

Ignorer